Événements rares

Démarche d’investigation, esprit critique
lundi 7 juin 2010
par  Équipe des iLES
popularité : 4%

Si vous avez des éléments de réflexion, des pistes ou des expériences à relater au sujet des actions et des faits décrits, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires ci-dessous.

Nous souhaitons un débat d’idées pour tenter d’améliorer les conditions d’enseignement et d’apprentissage et pour essayer de comprendre ce qui peut l’être, tout en sachant que, comme disait Wittgenstein :

au sujet de ce dont on ne peut parler, il faut se taire

Utiliser Moodle lors d’épreuves communes
La plate-forme d’apprentissage Moodle est utilisée à Nicolas-Bouvier, aussi bien avec des élèves de la section « diplôme, maturité professionnelle » qu’avec ceux de la filière gymnasiale. Des journées hors cadre et des épreuves communes ont recouru à Moodle dès 2009. En juin 2010, les classes de première et de deuxième année ont passé une épreuve semestrielle commune de physique. L’examen oral de maturité en applications des mathématiques recourra aussi à Moodle : les élèves répondront sur cette plateforme durant 40 minutes à une question tirée au sort, puis ils exposeront leur démarche durant 20 minutes.

Autoriser l’accès à Internet durant les examens
Pour l’épreuve commune de physique qui vient de se dérouler, les élèves étaient répartis dans des salles équipées de 16 ou 24 postes. Le test pouvait être ouvert dès 13h25 et les élèves disposaient de 105 minutes à partir du moment où ils l’ouvraient pour l’accomplir. Les consignes s’inspiraient de ce qui se passe dans les pays nordiques, et notamment au Danemark. Les élèves avaient le droit :
- de consulter leurs notes de cours, les tables CRM ou tout autre document
- d’utiliser Internet

Il leur était strictement interdit :

- de communiquer entre eux par quelque moyen que ce soit (oralement, par messagerie, par chat, par réseaux sociaux, etc)
- d’entrer en contact avec une personne extérieure

Pour effectuer le test, il faut disposer d’une connexion Internet. Or, fait troublant, dans l’une des salles, cette connexion s’est avérée impossible [1] jusqu’au moment où un membre de l’équipe est parvenu à la rétablir, vers 13h50 (ce jour là, l’administrateur système et responsable réseau n’était pas dans le bâtiment). Nous utilisons régulièrement ces salles depuis plusieurs années, l’un d’entre nous a dispensé un cours d’un semestre cette année dans la salle en question et jamais ce dysfonctionnement n’est apparu ! Nous cherchons à comprendre.

Obtenir immédiatement les résultats et atteindre l’objectif « zéro papier inutile »
Un des avantages de Moodle fort apprécié des élèves est l’obtention immédiate, dès la fin du test, des résultats.

ClasseEffectifMoyenne
101PY1df 12 3.25
102PY1df 12 3.26
103PY1df 13 3.86
104PY1df 11 3.71
105PY1df 13 3.03
106PY1df 12 4.29
107PY1df 12 3.09
108PY2df 13 4.38
ClasseEffectifMoyenne
202PY1df 16 3.81
203PY1df 13 3.59
204PY1df 10 4.56
205PY1df 16 3.33
206PY1df 12 4.94
207PY1df 12 3.44
208PY2df 10 3.92

Un autre aspect positif de Moodle est de permettre la réalisation de l’objectif « zéro papier inutile ».

Utiliser les ressources numériques existantes
Actuellement, ces possibilités sont, à notre connaissance, assez peu exploitées dans l’enseignement secondaire postobligatoire genevois. Si, comme nous l’annonce sa lettre du 8 juin 2010, le DIP n’envisage que de petits pas déterminés vers une école numérique, l’équipe Math & Sciences entend résolument avancer à grands pas, même sans projet de loi, et augmenter la fréquence de ses actions si elle parvient à disposer des élèves concernés dans les environnements numériques de travail existants.


[1La fenêtre permettant d’autoriser l’accès à la salle n’affichait pas le bouton « libérer l’accès pour la salle ».


Commentaires