Prospective et rétrospective

Avoir le courage de la comparaison et de la décision
jeudi 11 février 2010
par  Équipe des iLES
popularité : 1%

Nous aimons la prospective quand elle a le courage de confronter les scénarios qu’elle a élaborés aux évolutions constatées.

C’est à cet exercice salutaire que nous convie Raymond Morel, éminent acteur de la prospective en éducation, en nous invitant à relire deux textes majeurs : Creativity and the Computer Education Industry de Dale Spender [1] (septembre 1996) et Six scénarios pour l’école, élaborés collectivement en 2001 dans le cadre du programme « L’École de demain » mené par le Centre pour la recherche et l’innovation dans l’enseignement (CERI) de l’OCDE (organisation de coopération et de développement économiques).

Prospective
The Horizon Report, 2010 Edition

Ce qui va gagner en importance à court terme :
- usage des portables
- utilisation et partage de contenus pédagogiques en ligne

à moyen terme
- livres électroniques
- accroissement de réalité (combinaison de données réelles et virtuelles)

à long terme
- interfaces plus performantes
- analyse visuelle de données

Rétrospective : quelques extraits
Creativity and the Computer Education Industry de Dale Spender (septembre 1996)
- For if every student has their own laptop, and can access the internet from home, or from public terminals, would they have any need to attend college or school ? And if they do - what role does the teacher have in these circumstances ?
- Nature of the teacher response. This should be made explicit. What are the reasonable expectations of teacher availability : when and how often should students expect a response ?
- As we move from a print based system to a computer based one - it is self evident that teachers will need to be able to teach within the new electronic environment. This has enormous implications for professional development. Moving to a new educational environment (which this online teaching creates), there is a valuable opportunity to start from scratch : for teachers to rethink and reinvent the ways that teaching and learning can be undertaken. What was transparent and natural offline, becomes online suddenly visible, and open to reflection. Teachers can examine choices, and make changes where desirable and useful.

Six scénarios pour l’école élaborés collectivement (CERI/OCDE, 2001)
Ces scénarios ont été établis sans visée normative. Toutefois, une rapide enquête auprès d’une cinquantaine d’experts internationaux présents au colloque de Rotterdam sur « L’École de demain » (novembre 2000) a montré que les scénarios 1 et 4 semblaient les plus probables.

- Le scénario 1 est celui du « prolongement du statu quo » constaté jusqu’ici dans la plupart des pays : les systèmes éducatifs résistent à des changements radicaux, tout en continuant à remplir des fonctions sociales plus ou moins explicites. Une régulation de type bureaucratique continue à prévaloir, malgré les progrès d’une culture de l’évaluation et l’utilisation de nouveaux instruments de pilotage. Les attentes de plus en plus nombreuses et complexes à l’égard de l’École créent des tensions croissantes et une pénurie de moyens. Dans un contexte organisationnel qui reste fondamentalement stable, la révision cyclique des programmes d’enseignement, l’utilisation croissante des TICE (technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) et diverses réformes partielles ne parviennent pas à réduire les tensions ni les inégalités sociales. De nouveaux partenariats, notamment avec les collectivités territoriales et les entreprises, se développent, de même que les échanges entre pays, mais l’échelon politique national reste le principal centre de décision. Les syndicats, qui demeurent puissants, restent en majorité hostiles à une évolution importante des missions des enseignants et cherchent surtout à défendre les avantages liés à leur statut, sans toutefois obtenir une amélioration significative en termes de rémunération et de prestige social, ce qui conduit à des difficultés de recrutement, notamment dans certaines disciplines et dans certaines aires géographiques.
- Le scénario 4, « L’École comme organisation apprenante ciblée », correspond à une revalorisation du rôle et du prestige de l’École, mais celle-ci a pour mission prioritaire de développer le savoir et les compétences. Le regain de prestige résulte d’abord d’un fort dynamisme interne : l’expérimentation et l’innovation deviennent la norme. Dans ce cas aussi, il y a prise en compte de la diversité des situations : le contrôle s’exerce via le respect de normes de qualité. La recherche-développement en éducation se développe et ses résultats sont investis dans les pratiques des enseignants. Les TICE sont utilisées avec pertinence dans des contextes organisationnels les prenant en compte. Les enseignants et autres personnels d’éducation travaillent davantage en équipes et avec des partenaires extérieurs. Les écoles participent activement à la formation des adultes. Elles fonctionnent de plus en plus comme des organisations apprenantes. Leur efficacité renforce leur crédibilité et le soutien de l’opinion publique. Le caractère de « bien public » de l’éducation est reconnu et celle-ci est une priorité politique, y compris en termes budgétaires. L’évaluation des acquis des élèves s’efforce de prendre en compte une plus grande diversité de compétences et est à visée davantage formative. L’ouverture sur l’international s’accroît, de même que la mobilité professionnelle et géographique des personnels d’éducation. Les conditions de travail et la rémunération des enseignants en font un métier attractif Ce scénario, qui répond à un souci de renouveau du service public, s’inscrit aussi dans une logique de management public privilégiant la gestion participative et la logique de projet d’école ou d’établissement.

Qu’avez-vous vécu depuis 2001 ? Votre avis nous intéresse
Parmi ce 6 scénarios, lequel décrit-il le mieux ce que vous avez vécu depuis 2001 ? Si vous disposez d’un compte sur Math & Sciences, donnez votre avis en participant au sondage disponible sur le site, sinon, vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous ! Merci d’avance.

PDF - 103.4 ko
Creativity and the Computer Education Industry
Creativity and the Computer Education Industry de Dale Spender (septembre 1996)
PDF - 19.8 ko
Six scénarios pour l’école
PDF - 318.2 ko
The Horizon Report, 2010 Edition
A collaboration between The New Media Consortium and the Educause Learning Initiative. An Educause Program.

[1Un membre de l’équipe en parlait, en décembre 1996, en marge d’une lettre intitulée Système prédateurs-proies !


Commentaires  forum ferme

Logo de Équipe des iLES
samedi 25 juin 2011 à 16h54 - par  Équipe des iLES

L’équipe Math & Sciences prend acte de la mort programmée de la filière gymnasiale du CEC Nicolas-Bouvier. Mais elle ne s’avoue pas vaincue pour autant. Elle rebondit et s’investit dans le projet du plan d’études interdisciplinaires en proposant un espace numérique de travail.

Logo de Équipe des iLES
mardi 23 février 2010 à 18h28 - par  Équipe des iLES

L’équipe Math & Sciences relève avec intérêt qu’elle n’est pas la seule à penser au numérique pour apporter du soutien aux élèves :

Le numérique est une opportunité pour le soutien scolaire. Les sites se développent de plus en plus et les jeunes sont demandeurs. Les Tice peuvent réellement contribuer à « universaliser » le soutien scolaire pour tous à des coûts et des conditions de solvabilité intéressants

Extrait de : Réussir l’école numérique, Rapport de la mission parlementaire de Jean-Michel Fourgous, député des Yvelines, sur la modernisation de l’école par le numérique. 15 février 2010.

Logo de Bernard Vuilleumier
lundi 22 février 2010 à 16h48 - par  Bernard Vuilleumier

Parmi les 12 priorités que se fixe la France et les 70 mesures qu’elle entend adopter pour réussir l’école numérique en 2012 (voir Réussir l’école numérique, rapport de la mission parlementaire de Jean-Michel Fourgous, député des Yvelines, sur la modernisation de l’école par le numérique), j’aime bien celles-ci :

Priorité 4 - Développer les espaces numériques de travail (ENT)
- M24 Poursuivre le déploiement des ENT, formidable levier de progrès, en collaboration avec les collectivités.
- M25 Créer une véritable démarche « zéro papier inutile » et une réflexion sur l’impact écologique du fonctionnement de l’établissement scolaire.
- M26 Rendre obligatoire, dès la rentrée 2010, pour chaque établissement scolaire la mise en place d’un service numérique minimum par la création d’un espace partagé de communication (site, wiki, blog...) et, pour les collèges et les lycées, la mise en place du cahier de textes, des services de vie scolaire et des notes en ligne.
- M27 Développer un ENT spécifique pour le premier degré aux fonctionnalités adaptées, en particulier cahier de textes, et de liaison, pour la relation école-familles.

L’équipe Math & Sciences a mis en service un espace numérique de travail dès 2005 et elle a adopté toutes ces mesures, en développant notamment un espace numérique de travail spécifique pour l’introduction à la démarche scientifique. Elle aurait bien aimé poursuivre dans cette voie et conférer au CEC Nicolas-Bouvier une confortable avance dans ce domaine. La décision d’abandonner la filière gymnasiale risque malheureusement de porter un coup fatal à ce projet.