Que disent les recherches sur l’« effet enseignant » ?

Questions sociales
mardi 19 juillet 2011
popularité : 4%

Depuis quatre décennies, un ensemble de recherches menées dans le domaine de l’éducation a pu confirmer l’intuition de nombreux parents : les progrès de leurs enfants dépendent de manière significative du talent et des compétences de leurs professeurs.

“Toutes choses égales par ailleurs”, notamment à niveau initial et catégorie professionnelle des parents identiques, 10 % à 15 % des écarts de résultats constatés en fin d’année entre élèves s’expliquent par l’enseignant auquel l’enfant a été confié. Ces études livrent d’autres résultats intéressants :
- l’ampleur de l’“effet enseignant” est supérieure à celle de l’“effet établissement” : le professeur a davantage de poids sur la progression des élèves au cours d’une année donnée que l’établissement dans lequel ces derniers sont scolarisés ;
- la portée d’une augmentation de l’efficacité pédagogique d’un enseignant est aussi potentiellement supérieure à celle d’une diminution de la taille des classes ;
- l’effet de l’enseignant qu’a eu un élève une année donnée s’estompe assez vite une fois que l’élève change d’enseignant ; mais les impacts des enseignants successifs peuvent se cumuler.

Si l’existence de “l’effet enseignant” est aujourd’hui solidement étayée, il reste que l’efficacité d’un enseignant ne se laisse pas prédire par des éléments aisément objectivables tels que son niveau de formation initiale ou son ancienneté. C’est dans l’interaction avec les élèves que se joue l’essentiel des différences.
En prenant en compte ces résultats, cette note présente et discute plusieurs voies susceptibles de favoriser la capacité de tous les enseignants à faire progresser leurs élèves.

PDF - 1.2 Mo
L’effet enseignant