webMathematica versus Mathematica 6 + Player

Avantages de Mathematica 6 et du Player par rapport à webMathematica
samedi 17 novembre 2007
par  Bernard Vuilleumier
popularité : 5%

Le développement et la mise à disposition de services destinés à webMathematica ne sont envisageables que si les auteurs disposent de toute l’interactivité nécessaire à l’installation et aux tests des applications qu’ils développent. Les mesures de sécurité ne permettent actuellement aucune interactivité entre les auteurs et le serveur icprec.ge.ch. La création de services à l’aide de Mathematica présente des temps de développement nettement plus courts et confère aux auteurs et aux utilisateurs davantage d’autonomie, rendant ainsi le processus compatible avec une « éducation 2.0 ».


webMathematica

- Qu’est-ce que webMathematica ?
webMathematica offre la possibilité d’effectuer des calculs et d’afficher des images de manière interactive sur la toile.

- webMathematica est-il disponible pour les enseignants ?
Le SEM l’a acquis en 2005 et il est à votre disposition.

- Que peut-on faire avec webMathematica ?
Les réalisations à l’aide de ce puissant outil ne manquent pas, mais, avec la version du SEM, vous ne pourrez pour l’instant qu’effectuer les exemples fournis par Wolfram.

- Puis-je proposer de nouveaux développements ?
Pour chacun des exemples fournis par Wolfram [1], le code source peut être consulté en ligne en cliquant sur le bouton « Show code ». Si vous avez des idées de développements, vous pouvez vous inspirer de ces exemples pour écrire votre propre code et réaliser de nouveaux développements.


Création d’un nouveau service pour webMathematica du SEM

- Quand la sécurité nous ramène à l’ère des cartes perforées
Le code source d’un nouveau service doit parvenir au SEM qui se chargera d’intégrer le développement dans les exemples disponibles. Il faudra ensuite tester la nouvelle application, et, s’il y a des problèmes, corriger le code et le soumettre à nouveau [2]. Le processus pourrait être plus interactif si chaque auteur disposait d’un accès ftp au serveur. C’est impensable. Pour des raisons de sécurité, crois-je savoir.


Mathematica Player

- Qu’est-ce que Mathematica Player ?
Mathematica Player est un logiciel gratuit, comme Acrobat Reader ou Flash Player. Il permet non seulement de lire les fichiers Mathematica, mais aussi de les utiliser de manière interactive. Et il existe des milliers de fichiers disponibles - testés et prêts à l’emploi - sur le site Wolfram Demonstrations Project

- Quels sont les avantages de Mathematica Player ?

  • Mathematica Player est gratuit alors que le prix de webMathematica est un nombre à 5 chiffres !
  • Les services accessibles à Mathematica Player sont très nombreux et en forte croissance alors qu’il n’y a pas eu, à ma connaissance, de proposition de développement au sein du DIP pour webMathematica depuis 2005.
  • Le processus de création d’un nouveau service accessible au Player est très bref alors qu’un développement webMathematica présente, en raison des modalités retenues par le SEM, une constante de temps totalement dissuasive.

Le revers de la médaille est le suivant : pour développer un service accessible au Player, vous devez disposer de Mathematica 6, qui n’est pas gratuit.


Création d’un service pour Mathematica Player

- Service utile à tous les enseignants et à tous les élèves
Pour illustrer ce processus de création, j’ai choisi un service auquel tous les enseignants et tous les élèves recourent, quelle que soit la discipline : utiliser un barème, respectivement pour attribuer des notes, et pour les vérifier. Supposons donc que vous possédiez ou que vous ayez accès à Mathematica 6. Vous calculez la note y en fonction du nombre de points obtenus x, du nombre total de points n et de l’ordonnée à l’origine y0 selon la formule :

$y=\frac{6 - y_0}{n}x+y_0$

- En langage Mathematica, le calcul à effectuer pour obtenir la note s’écrit :


- Pour faire varier les paramètres y0, n et x et pour présenter les résultats, vous utilisez l’instruction « Manipulate » :

et vous obtenez :

PNG - 16.6 ko
Création d’un barème interactif
Il ne s’agit ici que d’une image, mais le barème interactif se trouve en bas de l’article sous « Documents joints ».


- Pour rendre votre application lisible par le Player, vous vous rendez ensuite sur le site de conversion en ligne et vous convertissez votre notebook. Vous recevez alors un message qui vous permet de télécharger votre application :

Thank you for using the free online publishing service for Mathematica Player.

The Mathematica notebook Bareme-notes.nb that you converted for interactive use in Mathematica Player is now ready for download at :
http://www.wolfram.com/solutions/in...

This link is valid until Friday 23 November 2007.

When viewed in Player, "Notebook for Educational Use Only" will appear at the top of your notebook. You can share this notebook subject to the conversion terms and conditions :
http://www.wolfram.com/solutions/in...

If you wish to convert another notebook, you can do so here :
http://www.wolfram.com/solutions/in...

To get the latest version of Player, or to see whether there’s been an upgrade, visit our download page :
http://www.wolfram.com/player/downl...

—The Mathematica Player Team


En guise de conclusion

Le concept « éducation 2.0 », comme celui de « web 2.0 », mise sur des pratiques communautaires pour l’apprentissage et l’enseignement du futur. Mathematica 6 et Mathematica Player s’inscrivent dans cette ligne :

Mathematica 6 et Mathematica Player offrent une excellente opportunité d’impliquer toutes les personnes véritablement concernées par l’éducation.


[1Le code des exemples que j’ai développés, testés et mis au point sur ma version personnelle de webMathematica, puis proposés dès 2005 sera aussi disponible dès que ces développements apparaîtront sur le serveur icprec.ge.ch.

[2Les moins jeunes qui ont programmé dans leur jeunesse verront une forte ressemblance entre ce processus et l’écriture d’un programme sur cartes perforées : écriture et lecture des cartes, compilation, test du programme, réécriture, … Je n’éprouve aucune nostalgie !


Documents joints

Barème interactif