Champ magnétique d’un aimant Lignes de champ

, popularité : 1%


Un aimant est souvent considéré comme un dipôle constitué d’un pôle nord et d’un pôle sud séparés par une distance L. Cette approximation n’est pas valable lorsque la longueur de l’aimant n’est pas négligeable par rapport à son rayon a. Des lignes de champ peuvent alors émaner de la partie centrale de l’aimant.