Coïncidence

Vous visez une cible située à une certaine hauteur. Lorsque le coup part, la cible entame une chute libre. Si les forces de frottement sont négligeables, le projectile et la cible subissent la même accélération. Quelle que soit la vitesse initiale du projectile, il atteindra la cible visée !

Le canon pointe sur la position initiale de la cible
La cible est atteinte quelle que soit la vitesse initiale du projectile.

Le canon pointe sur la position initiale de la cible. La cible est atteinte quelle que soit la vitesse initiale du projectile.

Source : J.-A. MONARD, Mécanique, Bienne, 1977.

Lettre précédente
Lettre suivante

Voir en ligne : Lettre au format pdf