Hasard et déterminisme

L’étude d’un phénomène naturel ne débute pas par l’examen d’un système d’équations. Au contraire, les équations constituent plutôt l’aboutissement d’un long processus de modélisation durant lequel il faut constamment identifier des grandeurs à mesurer, élaborer des expériences, analyser et interpréter des résultats. Au cours de ce processus, la question se pose parfois de savoir si les résultats d’une mesure sont le fruit du hasard ou s’il existe une équation sous-jacente déterminant les nombres obtenus.

Lettre précédente
Lettre suivante

Voir en ligne : Lettre au format pdf