Interprétations

Dans un mémoire publié en 1905, Einstein expose pour la première fois sa théorie de la relativité restreinte et en tire les conclusions pour l’électrodynamique des corps en mouvements.
Si on compare l’exposé d’Einstein sur cette question à celui de Lorentz sur le même sujet, on est frappé de constater combien le premier réduit au minimum le nombre des hypothèses qui encombrent le second.

Lettre précédente
Lettre suivante

Voir en ligne : Lettre au format pdf