Itération, carte et orbite

Les résultats des travaux sur les systèmes dynamiques et la théorie du chaos
de ces vingt-cinq dernières années sont véritablement excitants : des systèmes réputés très difficiles à étudier d’un point de vue analytique peuvent être compris aisément à l’aide de méthodes géométriques qualitatives. On sait maintenant que le comportement chaotique et aléatoire des solutions de systèmes déterministes est inhérent à maints systèmes non linéaires, et la théorie géométrique développée ces dernières décennies rend compte élégamment des ces situations.

Voir aussi : Iterated Maps from the Wolfram demonstrations Project.

Lettre précédente
Lettre suivante

Voir en ligne : Lettre au format pdf