L’automate cellulaire : un modèle du neurone

Les réseaux d’automates, qui sont des procédés informatiques inspirés par le parallélisme du cerveau, reposent sur la notion d’automate cellulaire. Cette unité de base des réseaux d’automates partage certaines caractéristiques avec le neurone et constitue un modèle de celui-ci. Comme la cellule biologique, l’automate cellulaire possède plusieurs entrées et une seule sortie. Cette sortie peut être reliée à de nombreux autres automates, de même qu’un neurone possède plusieurs jonctions synaptiques qui le mettent en contact avec d’autres neurones.

Lettre précédente
Lettre suivante

Voir en ligne : Lettre au format pdf