Prédire l’avenir

La cinématique fait mieux que l’astrologie : elle peut non seulement prédire l’avenir, mais aussi redire le passé. Si la position et la vitesse initiales d’un mobile sont connues, sa trajectoire peut être déduite de son accélération. L’opération mathématique fondamentale qui permet de prédire l’avenir (mais en cinématique seulement !) s’appelle l’intégration.

Vecteur position et trajectoire

Vecteur position et trajectoire : l’évolution au cours du temps du vecteur position s’obtient à partir de l’évolution du vecteur accélération.

Source : Jeanine MOREL, Article « Cinématique », CD-Universalis 5.0, 1999.

Lettre précédente
Lettre suivante

Voir en ligne : Lettre au format pdf