Randonnées

Le calcul des probabilités s’applique habituellement à des épreuves où chaque résultat possible est un nombre. Il permet par exemple de calculer l’éventualité d’obtenir mfois « pile » lors d’une épreuve consistant à lancer n pièces de monnaie. Mais il existe beaucoup de situations relevant de modèles aléatoires et qui sont d’une nature différente. Considérons l’évolution d’une rivière : une épreuve consiste à observer les débits au cours du temps. Un événement élémentaire (une éventualité) est alors une fonction qui, au temps t, associe le débit x(t) à la date t. Comme autres exemples citons le développement d’une population (évolution de l’effectif en fonction du temps) ; la propagation d’une épidémie ; l’évolution de la demande d’un bien par une clientèle ; la variation du nombre de clients présents à un poste de service, etc. Ainsi, en physique, en biologie, dans les sciences humaines et même en musique, on est conduit fréquemment à s’intéresser à l’évolution de grandeurs au cours du temps où le « hasard » intervient à chaque instant.

Voir aussi : Flexible Galton Board from the Wolfram Demonstrations Project.

Lettre précédente
Lettre suivante

Voir en ligne : Lettre au format pdf