Rétroaction

Les processus à rétroaction sont fondamentaux dans toutes les disciplines scientifiques et constituent un ingrédient de base des modèles de phénomènes naturels. Ils furent introduits par Newton et Leibniz il y a 300 ans environ pour exprimer les lois de la dynamique qui sont utilisées de nos jours. Ce sont ces lois qui permettent de déterminer la position et la vitesse d’une particule à un instant donné à partir de la position et de la vitesse à l’instant précédent. Le mouvement de la particule est alors donné par le « déroulement » de la loi. Les processus à rétroaction peuvent être discrets ou continus. Les biologistes examinent volontiers l’évolution d’une population d’année en année par exemple, alors que les physiciens aiment décrire le mouvement d’une manière continue en utilisant des intervalles de temps infinitésimaux.

Lettre précédente
Lettre suivante

Voir en ligne : Lettre au format pdf