Précision d’une grandeur

Propagation de la précision
mercredi 2 avril 2008
par  Daniel Kessler
popularité : 5%

En science, une mesure n’est jamais parfaite. Les connaissances actuelles en physique fondamentale nous permettent même d’affirmer qu’une mesure parfaite n’est pas possible (principe d’incertitude). On devra donc toujours se satisfaire d’une certaine imprécision, ou erreur.


Documents joints

Précision d'une grandeur

Commentaires  forum ferme

Logo de Pascal Rebetez
vendredi 13 juin 2008 à 15h12 - par  Pascal Rebetez

Quelques erreurs concernant les erreurs !

Voici celles que j’ai relevées dans ce protocole :

a) Le résultat d’une mesure doit s’exprimer avec la même précision que son incertitude absolue, c’est pourquoi il faut écrire dans votre protocole L = 21,0 plus ou moins 0,1.

b) Le résultat d’une multiplication (ou d’une division) entre deux valeurs (ces deux valeurs étant des résultats de mesures), doit avoir le même nombre de chiffres significatifs que celui de la valeur qui en a le moins. C’est pourquoi le résultat de 19,9 cm fois 16,4 cm doit s’arrondir à 3 chiffres significatifs, à savoir 326 centimètres carré.

Remarques générales concernant ce sujet : pour les élèves, la notion de mesure et d’incertitude n’est pas facile à appréhender . Cela exige donc de la part de l’enseignant :

1) Une claire définition de chaque terme employé dans ce chapitre. Par exemple distinguer la précision d’une mesure de la précision d’un instrument de mesure, etc.

2) Une parfaite connaissance et une claire justification des différentes "règles" à appliquer lors de calculs faisant intervenir des valeurs issues de résultats de mesures.

Avec mes meilleures salutations.

Pascal Rebetez