La rétroaction.

Réponse à une question.
vendredi 13 octobre 2006
par  Andreï Jourovski
popularité : 3%

Cet exercice a pour but de nous familiariser avec le système de publication SPIP. À l’aide de documents trouvés sur le bloog je vais essayer de donner une réponse à la question suivante.

En effectuant ce travail j’apprends ici à utiliser le système de publication SPIP.

Un exemple de réponse a la question 5 :
Qu’est-ce qu’une rétroaction ?

Avant tout, ce rapport va vous montrer étape par étape :

1. Quelques définitions et connaissances sur la rétroaction.

2. Boucle de rétroaction.

3. Domaines d’application.

4. Conclusion.


1. Quelques définitions et connaissances sur la rétroaction.

La rétroaction (on utilise aussi couramment le terme anglais : feedback) est l’action en retour d’un effet sur le dispositif qui lui a donné naissance, et donc, ainsi, sur elle-même.
C’est à dire que la valeur de sortie (à une date antérieure) fait partie des éléments de la commande du dispositif.
La discipline qui étudie systématiquement les rétroactions est nommée automatique. Les rétroactions sont très importantes dans de nombreux domaines car une rétroaction positive amplifie le phénomène alors qu’une rétroaction négative le réduit, provoque un amortissement.
La rétroaction peut avoir un effet variable (la rétroaction est parfois positive, parfois négative) selon les conditions et notamment selon le délai de transmission (paramètre important) et l’inertie du système, ce qui induit des effets très variés (cycle, comportement chaotique, etc.)
Par ailleurs les processus à rétroaction sont fondamentaux dans toutes les disciplines scientifiques et constituent un ingrédient de base des modèles de phénomènes naturels. Ils furent introduits par Newton et Leibniz il y a 300 ans environ pour exprimer les lois de la dynamique qui sont utilisées de nos jours. Ce sont ces lois qui permettent de déterminer la position et la vitesse d’une particule à un instant donné à partir de la position et de la vitesse à l’instant précédent. Le mouvement de la particule est alors donné par le " déroulement " de la loi.

2. Boucle de rétroaction.

Sur ce dessin on peut remarquer que l’énergie de la Terre se traduit sous forme de température qui détermine la valeur du flux sortant rétroagissant ainsi sur l’énergie de la Terre. Voir image jointe au rapport.

3. Domaines d’application.

La rétroaction existe dans de nombreux systèmes tant physiques (cybernétique), biologiques (équilibre des écosystèmes) que sociaux (finance comportementale, psychologie sociale). Elle est essentielle en communication avec la notion de processus de communication. Les processus à rétroaction peuvent être discrets ou continus.
Les biologistes examinent volontiers l’évolution d’une population d’année en année par exemple, alors que les physiciens aiment décrire le mouvement d’une manière continue en utilisant des intervalles de temps infinitésimaux.

4. Conclusion.

Le but de ce travail était de se familiariser avec le système de publication SPIP. Ayant répondu à la question demandée de ce travail j’ai ainsi pu enrichir mes connaissances informatiques et surtout savoir utiliser SPIP qui me permettera de rédiger mes travaux à l’aide de cet outil.


Portfolio

GIF - 4.6 ko

Commentaires  forum ferme