Croissance de bactéries

Observation d’une boîte de Petri ensemencée
vendredi 13 juin 2008
par  Lamiaa Yahyaoui
popularité : 2%

BUT

Observer pendant une semaine le développement de colonies de micro-organismes déposés sur un milieu nutritif dans une boîte de Petri.

MATÉRIEL

1. Boîte de Petri
2. Ruban adhésif
3. Marker
4. Une règle

Démarches

J’ai dessiné sur le fond de la boîte fermée, 4 secteurs A, B, C et D. Dans chaque secteur j’ai appliqué :

- A : l’alcool
- B : la salive
- C : le doigt sale
- D : le savon

Dans une pièce (ma chambre) à 15°C

Classement (du plus sale au moins sale) :

C, B, D et A.

Jours/heures Secteur A
Mercredi 4/03/2008 10h dépôt de bactéries, secteur ensemencé avec un Q-tip imbibé d’alcool
Jeudi 5/03/2008 rien
Vendredi 6/03/2008 pas de changement
Samedi 7/03/2008 pas de changement
Dimanche 8/03/2008 pas de changement
Lundi 9/03/2008 pas de changement
Mardi 10/03/2008 pas de changement, il n’y a pas de bactéries présentes dans ce secteur
Jours/heures Secteur B
Mercredi 4/03/2008 10h dépôt de bactéries, secteur ensemencé avec un Q-tip imbibé de salive
Jeudi 5/03/2008 des petites gouttes d’eau qui se forment, elles sont transparentes
Vendredi 6/03/2008 les gouttes grossissent, et obtiennent une couleur plus foncée
Samedi 7/03/2008 les gouttes se transforment en taches blanches. Il y a 8 taches, et elles ont un diamètre d’environ 1.5, 2.5 mm
Dimanche 8/03/2008 Le nombre de taches augmente d’une façon très rapide (elles ont triplé)
Lundi 9/03/2008 les taches deviennent un peu ridées, et continuent d’augmenter
Mardi 10/03/2008 pas de changement
Jours/heures Secteur C
Mercredi 4/03/2008 10h dépôt de bactéries, secteur ensemencé par contact d’un doigt
Jeudi 5/03/2008 changement de l’empreinte. Des petites gouttes sont apparues
Vendredi 6/03/2008 les gouttes transparentes sont devenues des petites tâches. Leur couleur est blanche. Leur diamètre est d’environ 1 mm
Samedi 7/03/2008 la taille est de 1-3 mm. J’ai compté 4 petites taches. Elles sont collées, lisses et brillantes. La couleur reste blanche
Dimanche 8/03/2008 Les taches restent collées, il y a des rides. En revanche, leur couleur est restée blanche. Même état que le jour précédent
Lundi 9/03/2008 pas de changement, les bactéries se concentrent
Mardi 10/03/2008 pas de changement, il y a énormément de bactéries dans ce secteur
Jours/heures Secteur D
Mercredi 4/03/2008 10h dépôt de bactéries, secteur ensemensé avec un Q-tip imbibé de savon
Jeudi 5/03/2008 rien
Vendredi 6/03/2008 pas de changement, on observe toujours la tache du savon
Samedi 7/03/2008 pas de changement
Dimanche 8/03/2008 pas de changement
Lundi 9/03/2008 pas de changement
Mardi 10/03/2008 toujours rien, ce secteur ne contient pas de bactéries

- Observation (tache circulaire dont on mesure le diamètre)

Diamètre de la tache 3 mm

6 mars 14h 4 mm
7 mars 14h 4 mm
8 mars 11h 6 mm
9 mars 11h 9 mm
9 mars 24h 10 mm
10 mars 12h30 11 mm

Construction d’un graphique

- Ce graphique est tiré d’une observation d’une autre boîte que la mienne.

Résumé

Les micro-organismes sont les organismes microscopiques vivants. Par exemple :
- Bactéries
- Levures
- Moisissures

Il y a deux catégories pour les micro-organismes :

1. Très souvent sans danger et souvent utiles pour :
- la fabrication de fromage, de yogourts et
- la fermentation du raisin (vin), etc.

2. Parfois gênants ou dangereux :
- Altération des aliments par prolifération bactérienne ou de moisissures
- Certaines bactéries sont pathogènes (provoquent des maladies). Certaines bactéries et moisissures sécrètent des toxines.

Vie et mort des bactéries

À partir de 65°C pendant plusieurs minutes, la plupart des bactéries sont tuées. Mais il y a des bactéries comme les spores qui peuvent résister plusieurs minutes à 120°C et certaines à des températures plus élevées. Entre 10°C à 65°C, on risque la prolifération bactérienne laquelle est la zone dangereuse. Pour éviter cette zone dangereuse, il faut :

1. cuire (température à coeur supérieure à 70°C)
2. refroidir rapidement en dessous de 5°C
3. éviter de contaminer les aliments (hygiène) :

  • ustensiles et plan de travail propres
  • lavages des mains

Attention aux contaminations d’un aliment par un autre (contaminations croisées) et aux recontaminations d’un aliment cuit.

La multiplication bactérienne ralentit en dessous de 5°C et la multiplication bactérienne est arrêtée en dessous de -18°C. Mais elle peut recommencer lors de la décongélation.

CONCLUSION

A travers cette expérience, nous avons constaté que les bactéries se développent dans un milieu nutritif. Ce développement dépend de la température.

J’ai également pu observer que le savon et l’alcool étant stériles, ne développent pas de bactéries. En revanche, le doigt sale en développe énormément, de même pour la salive. Cela s’explique par l’insalubrité de ces derniers.


Commentaires  forum ferme