Distillation

Séparation d’un mélange eau + alcool
mercredi 14 mai 2008
par  Stéphanie Reboredo
popularité : 2%

Distillation de vin

Matétiel :

- Un dispositif permettant de chauffer
- Un ballon pour introduire le vin
- Des fioles pour récupérer la substance isolée

L’expérience effectuée consiste a distiller le vin, c’est à dire, à séparer les substances contenues dans ce produit (eau, alcool, colorant, ...). Pour cette expérience nous allons séparer l’eau et l’alcool du vin.

Voici le dispositif qui nous a permis de faire l’expérience :

Distillation

Pour faire cette expérience, nous avons introduit du vin dans le ballon que nous avons posé sur le dispositif pour chauffer. Le but de notre expérience est de séparer l’alcool et l’eau du vin.

Pour cela, nous allons faire chauffer le vin pour qu’il s’évapore. Le ballon est relié à un tube qui va garder le gaz qui va s’évaporer.
Ensuite le gaz passe par une zone du tube qui va le refroidir et va donc revenir à l’état liquide.

- 1ere étape : la vaporisation

LIQUIDE -> GAZ

- 2eme étape : la liquéfaction

GAZ -> LIQUIDE

Comme nous savons que l’eau s’évapore a 100°C et que l’alcool, lui, s’évapore à environ 70°C, nous en avons déduit que l’alcool serait la première substance que nous allions isoler.

Au fur et à mesure que les vapeurs redevennaient à l’état liquide nous avons posé des fioles à la sortie du tube et avons pris quelques échantillons du liquide qui en ressortait.

- 1ere fiole : Le liquide est uniquement de l’alcool, nous pouvons nous en rendre compte grâce à l’odeur très forte qu’il dégage.

- 2eme fiole : L’odeur est un peu moins forte, l’alcool est toujours en grande quantité dans le récipient mais l’eau qui commence à s’évaporer vient s’ajouter au mélange.

- 3eme fiole : Il y a de plus en plus d’eau qui s’ajoute à l’alcool, l’odeur s’atténue.

- 4eme fiole : Il n’y a presque plus d’alcool, l’alcool lui a fini son évaporation et l’eau pas encore. On ne sent presque plus l’odeur de l’alcool.

Conclusion :

Nous avons pu constater dans cette expérience que comme l’alcool est une substance qui s’évapore à une température moins élevé (70°C) que celle de l’eau (100°C), il va s’évaporer avant.

C’est pour cela que dans notre expérience, les deux première fioles sentent beaucoup l’alcool, car l’eau, elle, n’a pas encore commencé, ou alors commence gentiment son procédé d’évaporation.

Lorsque la température arrive dans les environs des 100°C, l’eau s’évapore à son tour, mais comme il y a peu d’écart entre les deux températures d’évaporation, l’alcool n’a pas totalement fini de s’évaporer, c’est pour cela que l’eau et l’alcool se mélangent (surtout dans la fiole 3).


Commentaires  forum ferme