La tête dans les étoiles

Expérience faite le 9.10.08
vendredi 17 octobre 2008
par  Noelia Borda, Vjosa Dacic
popularité : 2%

  • But de l’expérience :
    Le but de l’expérience est de savoir si grâce à l’expérience nous pouvons percevoir la forme (dans ce cas) le cygne, comme nous la voyons en vraie.
  • La manière de procéder et les calculs :
    Afin de trouver une réponse définitive à la première question, nous
    allons construire un modèle en trois dimensions de la vision d’une
    constellation depuis la potence qui est notre oeil, la vue qu’on a depuis la terre.
  • Nous avons utilisé le matériel suivant :
    • Une potence
    • Du fil
    • De la pâte à modeler pour placer les étoiles
    • Des épingles
    • Des ciseaux


Nom de la constellationNom de l’étoiledistance en année-lumièreDistance en mDistance sur le modèle en cm
Deneb α Sadr γ
CYGNE η 139 1.47×1019 2.8
Albirea β 383 1.32×1018 7.6
Gienahcygni ε 71 3.62×1018 (pas sur notre modèle)
ζ 150 6.72×1017 (pas sur notre modèle)
δ 170 1.42×1018 3.4
  • L’échelle choisie : 1cm correspond à 5.02×101 a.l.
    Pour trouver ce résultat, on a fait le calcul suivant :

Pour α = 65cm ----> 3260 a.l.
alors 1cm ----> x a.l.?

x = 3260 a.l. (multiplié par 1 cm) / 65 cm
x = 50.15 a.l.
donc x = 5.02×101 a.l.

  • L’échelle choisie (pour la distance en m) fait correspondre à 1 cm 6.4×1016 m
    Pour trouver ce résultat, on a fait le calcul suivant :

Pour α = 65 cm ----> 4.16×1018m
alors 1 cm ----> x m ?

x = 4.16×1018 m (multiplié par 1 cm) / 65 cm
donc x = 6.4×1016 m

  • On a pu compléter le tableau ci-dessus grâce à ces données :
    Il faut établir une correspondance entre les années-lumières et les cm.

Pour α : 65 cm —> 3260 a.l.
Pour γ : 30.9 cm —> 1552 a.l. car (1552×65)/3260 = 30.9 cm
Pour β : 7.6 cm —> 383 a.l. car (383×30.9)/1552 = 7.6 cm
Pour δ : 3.4 cm —> 170 a.l. car (170×7.6)/383 = 3.4 cm
Pour η : 2.8 cm —> 139 a.l. car (139×3.4)/170 = 2.8 cm

Grâce à ces calculs, nous avons pu placer, à l’aide de boule de pâte à modeler, sur chaque fil l’étoile en mesurant la distance depuis l’endroit où les files se rejoignent, c’est-à-dire, notre oeil qui est la terre.

Remarques sur notre modèle : 3 étoiles sont plus proches les unes des autres car elle ont un ordre de grandeur différent, plus petit, (102) que 2 étoiles qui sont très éloignées car elles ont un ordre de grandeur plus grand (103).

Conclusion : Après avoir regardé notre modèle depuis l’endroit où se croisent les fils, nous constatons que nous sommes les seuls dans l’Univers à voir le Cygne de cette manière-là. Cette photo a été prise depuis l’endroit où les fils se croisent.


Commentaires  forum ferme