Les comètes

Travail personnel de Sciences naturelles
jeudi 5 mars 2009
par  Jose-Luis Suarez Morales
popularité : 5%

Diverses questions concernant les comètes ainsi que des réponses ; qu’est-ce qu’une comète, d’où vient elle, d’où provient leur queue.

Les commètes


Tout d’abord, une comète n’est pas un étoile filante, en effet de nombreuses personnes confondent ces deux types d’objets. Il faut savoir qu’une étoile filante ne mesure que quelques centimètre tandis que la taille d’un comète peut atteindre les 10 km de diamètre.

  • Qu’est-ce qu’une comète ?

Le mot comète vient vient du grec « komêtês » qui signifie chevelu ; c’est du à sa longue queue fait de gaz et de poussières (30 à 80 millions de kilomètres)

Nous pouvons dire qu’une comète est une boule de glace et de poussières qui voyage autour du soleil sur une orbite elliptique.



  • De quoi les comètes sont-elles composées ?

Une comète se compose essentiellement de trois parties : le noyau, la chevelure et la queue. Le noyau et la chevelure constituent la tête de la comète.


  • D’où les comètes tirent-elles leur lumineuse chevelure ?

La chevelure, ou coma, est constituée d’atomes, de gaz et de poussières issus du noyau de la comète et libérés sous forme de jets de gaz. Avec les rayons ultraviolet issus du soleil, les atomes et les molécules se cassent.

  • D’où viennent les comètes ?

Les astronomes pensent que les comètes proviennent du nuage d’Oort qui se trouve entre Uranus et Neptune. Au moins un million de millions de comètes se formeraient à cet endroit. Sous l’effet de perturbations (attractions) liées aux planètes géantes, un grand nombre d’entre elles ont été éjectées.


  • Où les comètes se sont-elles formées ?

Tout commence à l’intérieur d’un disque protoplanétaire, fait de poussière et de gaz, entourant une étoile récemment formée. La matière qui forme le disque protoplanétaire se condense en petits grains qui s’agglomèrent ensemble pour former des cailloux. Ces cailloux devenant plus grands et plus massifs sont soumis à la gravitation, une force qui attire cailloux et poussières environnantes les uns contre les autres de façon à former des planétésimaux, sorte de gros cailloux de quelques kilomètres. Et certains de ces planétésimaux s’assemblent pour donner naissance aux planètes.

Elles se sont formées dans le nuage d’Oort ainsi qu’ à la ceinture de Kuiper.

  • Que deviennent les poussières et les gaz qui s’échappent des comètes ?

Les radiations solaires opèrent un tri parmi les poussières : les plus lourdes restent sur une orbite proche de celle de la comète qui les a émises ; les plus fines sont poussées par les rayons solaires, donc leur trajectoire sont à l’opposé du Soleil. Si la comète ne se déplaçait pas sur son orbite, la queue serait exactement à l’opposé du Soleil. Mais sa direction résulte de la composition de deux mouvements : le déplacement de la comète sur son orbite, et la poussée des radiations et du vent solaire.


  • Les comètes évoluent-elles ?

Les comètes ne sont pas des astres immuables. Elles évoluent et peuvent disparaître de différentes manières.

Une comète peut perdre une couche de glace de plusieurs dizaines de centimètres à chacun de ses retours près du Soleil. Après de multiples retours, elle peut avoir complètement épuisé ses éléments volatiles et cesser toute activité : la comète est épuisée. C’est alors une comète éteinte. Il est probable qu’un certain nombre de petits corps classifiés comme astéroïdes soient en fait des noyaux d’anciennes comètes, maintenant épuisées.

  • Les comètes sont-elles dangereuses ?

En principe non. Le chemin des comètes est très éloigné de la Terre. Mais si la trajectoire de l’une d’elle venait à croiser celle de la Terre, alors nous aurions de gros soucis à nous faire. Mais la probabilité que cela se produise est très faible, mais pas inexistant.



L’un des plus beaux cratères au Nouveau Québec découvert par avion.


  • Les comètes ont-elles favorisé l’apparition de la vie sur Terre ?

Oui, les comètes ont apporté des molécules lors des ces collisions contre la terre primitive.

  • A-t-on déjà visité une comète ?

Non, aucune comète ne peut être visitée, car elle sont constamment en mouvement.
Cependant, on peut les photographier, les filmer ainsi que prendre des échantillons de poussières et de gaz.

  • À quand la prochaine comète ?

La comète de Halley est la plus attendue de toutes les comètes. Sa prochaine apparition sera en 2062. Entre temps de nouvelles comètes feront apparition.



Comète Halley

Une comète est un objet merveilleux à contempler. Mais il est aussi une source d’information pour les astronomes car elle possède des données qui n’ont subies aucun changement au fil du temps.


Sources :

- ttp ://fr.wikipedia.org
- http://www.astro.ulg.ac.be
- http://www.lastronomie.123.fr