Climat et saisons

Différents climats
mardi 31 mai 2011
par  Eunice Otero, Marina Docal
popularité : 3%

Dans cet article nous vous expliquons et démontrons une augmentation des températures depuis ces 50 dernières années à Caracas (Venezuela). Nous abordons l’explication de la machine climatique et thermique ainsi que la saison des pluies dans les différentes régions du Venezuela.

Nous avons collecté les températures de Caracas sur les dernières 50 années, nous avons constaté une légère augmentation des températures.

BMP - 568.4 ko

La machine "thermique Terre énergie solaire et univers"

L’énergie du Soleil par son rayonnement, passe à travers l’atmosphère.
Elle est à l’origine du cycle de l’eau, du vent et fait vivre les végétaux, dont dépend le règne animal via les chaînes alimentaires. L’inclinaison de l’axe des pôles plus la révolution de la Terre autour du Soleil, produisent une alternance des saisons et une variation d’ensoleillement induite par l’orientation changeante le rayonnement solaire. L’énergie solaire est donc à l’origine de toutes les énergies sur Terre à l’exception de l’énergie nucléaire. Il y a un équilibre entre l’énergie reçue du Soleil, sous forme de lumière visible et l’énergie rayonnée, sous forme d’infrarouge par la Terre. Vue de loin, la Terre paraît avoir une température de -18°C. La température moyenne à la surface du sol vaut 15 °C. C’est cette différence de température qui occasionne les mouvements atmosphériques. On parle à ce propos de "machine climatique".

Les saisons

Le rayonnement est plus important à l’équateur et plus faible en milieu intertropical. Une saison correspond à l’intervalle de temps (3 mois environ pour chaque saison) durant lequel la Terre effectue sa révolution (1 an) autour du Soleil. C’est l’inclinaison de l’axe combinée à la révolution de la Terre autour du Soleil, qui fait qu’il se produit une alternance des saisons.

JPEG - 23.2 ko

Dans les zones de climat tempéré on retrouve quatre saisons : l’été, l’automne, l’hiver et le printemps. Dans les zones de climat tropical on en retrouve que deux : la saison des pluies et la saison sèche.

Venezuela

Bien que le pays se trouve entièrement dans une zone tropicale, son climat varie en fonction de l’altitude, de la topographie et de la direction et intensité des vents dominants.

Les variations saisonnières sont moins marquées par la température que par les précipitations. La plupart des régions ont une saison des pluies distincte, la saison des pluies (de mai à novembre) est communément appelée l’hiver alors que le reste de l’année est l’été.

Le pays se divise en quatre zones de température fondées principalement sur l’altitude. Dans la zone tropicale (inférieure à 800 mètres), des températures très élevées, avec des moyennes annuelles comprises entre 26°C et 28°C.

La zone tempérée se situe entre 800 et 2000 mètres, avec des moyennes de 12°C à 25°C. De nombreuses villes du Vénézuela, dont la capitale, se trouvent dans cette région. Des conditions plus froides, avec des températures allant de 9°C à 11°C, se trouvent dans la zone froide entre 2000 et 3000 mètres. Pâturages et champs de neige permanent avec des moyennes annuelles inférieures à 8°C couvrent le sol au-dessus de 3000 mètres, dans la région de haute montagne connue sous le nom páramos.

La pluviométrie

La pluviométrie moyenne annuelle va de 430 millimètres dans la partie occidentale de la côte des Caraïbes jusqu’à environ 1000 millimètres dans le delta de l’Orénoque. Les précipitations dans les régions montagneuses varient considérablement. Les vallées abritées reçoivent peu de pluie, mais les pentes exposées au nord des alizés subissent de fortes précipitations. Caracas reçoit en moyenne 750 millimètres de précipitations par an. Plus de la moitié de ces précipitations surviennent entre le mois de juin et le mois d’août.

Source : Wikipédia


Documents joints

BMP - 568.4 ko

Commentaires  forum ferme