Genève : « Silences »

, popularité : 34%

Les “Silences“ de l’art occuperont les salles du Musée Rath dès la mi-juin, dans le cadre d’une exposition destinée à interpeller les visiteurs.

Silencieux, les arts plastiques le sont par essence, comme le rappelle l’expression « poésie muette » qui, dès l’Antiquité, fut employée pour désigner la peinture. Mais toute œuvre d’art est-elle pour autant silencieuse ? Il est des peintures bavardes, criardes même, et il en est d’autres qui se tiennent « coites ». Certaines incitent à l’intériorité de la prière, d’autres ouvrent à la contemplation de l’infini, certaines nous laissent interdits ou dans l’effroi, d’autres, énigmatiques et secrètes, se ferment à une appréhension immédiate.

« Silences », la grande exposition d’été du Musée Rath est cette année consacrée à un sujet original et inédit : la notion de silence en art. Comment l’expression « poésie muette » qui remonte à l’Antiquité pour désigner la peinture se vérifie-t-elle ? Bénéficiant d’une majorité de prêts pluridisciplinaires d’institutions publiques et de collectionneurs privés, cette exposition lève le voile sur les différentes formes de silence exprimées par l’art, de la fin du XVe siècle à aujourd’hui.

Mêlant les genres, les motifs et les époques, cette exposition sera donc centrée sur le silence, envisagé non simplement comme absence de bruit et d’agitation, mais comme une qualité de présence émanant de certaines œuvres et suscitant chez le spectateur une disposition particulière de l’esprit.

Du 14 juin au 27 octobre 2019

Brèves Toutes les brèves