Genève : « Travailler à l’usine »

, popularité : 10%

Sauvées de la destruction au moment de la fermeture de l’entreprise, les photographies de l’usine Gardy témoignent du travail industriel et de son évolution dans le deuxième tiers du XXe siècle. Elles sont visibles jusqu’à fin octobre à la Bibliothèque de Genève.

Construite en 1918-1919, sur les terrains de l’ancien vélodrome de la Jonction, à Genève, l’usine spécialisée dans la production de matériel électrique sera exploitée jusqu’en 1975. Elle emploiera jusqu’à 800 personnes dans les années 60 !

Les photographies documentent l’usine de la Jonction entre 1918 et 1958. Commandées par l’entreprise et faites principalement par Max Kettel (1902-1961) et Albert Grivel (1901-1971), ces images présentent le point de vue de la direction et de son service de communication. La mise en scène est soignée, les locaux bien rangés, les ouvrières et les ouvriers appliqués et disciplinés. Les vues du service de la planification sont particulièrement saisissantes : elles présentent d’imposants tableaux muraux destinés à gérer les calendriers de production et les ressources humaines qui y étaient affectées. Les pauses, les repas à la cantine ainsi que les moments festifs ne sont pas oubliés. Ils permettent de faire état des responsabilités sociales assumées par l’entreprise.

Jusqu’au 26 octobre 2019 / Couloir des coups d’œil - entrée libre

Brèves Toutes les brèves