Lausanne : Les Urbaines

, popularité : 23%

Les Urbaines explorent les esthétiques émergentes le temps d’un week-end. En donnant à expérimenter une alternative à ce qui est déjà établi, le festival appelle à la découverte indispensable — et totalement gratuite ! — d’une quarantaine de propositions locales et internationales, qui ouvrent la voie à de nouveaux langages artistiques.

Les Urbaines mélangent les formes visuelles, sonores et performatives dans une dizaine de lieux de Lausanne, Renens et Chavannes, avec prolongation de l’exposition à l’Espace Arlaud jusqu’au 15 décembre.

LES DOCKS - VENDREDI NUIT/FRIDAY NIGHT
6 décembre, de 23:00 à 05:00

La nuit du vendredi aux Docks, de nombreux artistes vous attendent : Tarren Johnson aborde l’histoire comme un matériau malléable, avec une performance installative évoquant un parc d’attraction patrimonial où les protagonistes prennent la forme de statues de cire. SUUTOO vise une dimension plurisensorielle, utilisant la fantaisie comme un potentiel créatif qui offre des modes alternatifs d’être au monde. W00dy se donne pour mission d’amener l’absurdité au club et entraîne la culture rave à un niveau d’intensité et de vélocité renversants. TAAHLIAH trouve un potentiel libérateur dans une dance pop exagérément efficace, où l’emballage glossy sert à la politisation du propos. Brooklyn Bridge brouille les lignes entre subculture et mainstream, offrant un miroir déformant de la société du divertissement.

LE BOURG - SAMEDI NUIT/SATURDAY NIGHT
7 décembre, de 23:00 à 05:00

La nuit du samedi au Bourg, GagSmile met en son un combat intérieur en forme d’ego trip ambigu, sensible et libéré, utilisant les codes du cloud rap et de la pop mainstream pour mieux les déjouer. Dasychira réveille l’esprit de l’enfance et se fait conteur d’un univers sonore doux-amer, emo, gothique et peuplé de poupées étranges. Emma Taeko Zoia croise les curiosités sonores à d’imparables tubes dans des sets qui déconstruisent la pop avec rapidité et assurance. Tati au Miel réunit les domaines du son expérimental et de la mode par une approche décousue, lui permettant d’exprimer sa fluidité dans une exploration transcendantale.

LE ROMANDIE - SAMEDI NUIT/SATURDAY NIGHT
7 décembre, de 23:00 à 05:00

La nuit du samedi au Romandie, Summer Satana dompte les effets vocaux sur fond de noise et de musique industrielle, alternant cris stridents et discours prophétiques. Oli XL instaure une atmosphère vaporeuse, pop et funky, une vibe unique dilatant le temps et l’espace. INTENTIONALLYCOLD initie un style nerveux et cartoonesque, inspiré du grime, empilant samples vocaux, lignes de synthétiseurs et percussions proches du coupé-décalé. ven’3mo considère le club comme un espace politique de déconstruction propice pour y révéler ses affects et ses émotions.

Les 6, 7 et 8 décembre 2019

Entrée libre

Brèves Toutes les brèves