Genève : Black Movie

21ème édition

Article mis en ligne le 3 janvier 2020
dernière modification le 7 février 2020

Flirtant avec le succès d’année en année, le Festival International du Film Indépendant Black Movie conforte sa position de grand rendez-vous des cinémas d’Asie, d’Afrique et d’Amérique Latine (sans oublier l’Europe), l’occasion de multiples découvertes au fil des quelque 50 longs métrages projetés.

Engagé dans la défense des productions asiatiques, africaines, orientales et sud-américaines, le Festival Black Movie a permis au public genevois et suisse romand de découvrir pour la première fois des films de Apichatpong Weerasethakul, Jia Zhangke, Carlos Reygadas, Wang Bing, Hong Sang-soo, Takashi Miike, Tsai Ming-liang et Joāo Pedro Rodrigues. Aujourd’hui primés et reconnus dans les festivals les plus prestigieux du monde (Cannes, Berlin, Venise, Busan, Toronto, Rotterdam…), ces cinéastes étaient pour la plupart présents au moment des projections de leurs films.

Peter Kotlar dans « The Painted Bird » de Vaclav Marhoul

Regroupés en sections thématiques (société, politique, nouvelles cultures urbaines, genres…), les films montrés chaque année pendant 10 jours témoignent de la vivacité d’une cinématographie internationale passée sous le radar des circuits de distribution et majoritairement inédite en Suisse. Le public y trouve des réalisations sous toutes formes : fiction, documentaire, expérimental, animation, longs et courts métrages. La programmation audacieuse et pointue du festival favorise les voix minoritaires, la liberté de ton, la qualité cinématographique, l’impertinence. Sur le plan compétitif, un jury de critiques internationaux remet le Prix de la Ville de Genève à la meilleure œuvre.

« House of Hummingbird » de Kim Bora

Citons parmi la programmation les films suivants : Vitalina Varela de Pedro Costa, qui a reçu le Léopard d’Or au Festival de Locarno 2019 ; Soni de Ivan Ayr, sélectionné à Venise en 2019, est un film policier indien ; The Painted Bird du réalisateur tchèque Vaclav Marhoul, en sélection officiel à la Mostra de Venise 2019, est adapté du romain L’Oiseau bariolé de Jerzy Kosinski ; House of Hummingbird de la Sud-Coréenne Kim Bora, long métrage très remarqué, est le récit d’apprentissage d’une adolescente....

Le Festival Black Movie peut se réclamer d’un rayonnement global, confirmé par la venue annuelle d’une vingtaine de cinéastes en provenance de tous les continents, par la présence et la reconnaissance de nombreux journalistes étrangers.

Du 17 au 26 janvier 2020