Dans les cinémas de Soleure
Soleure : Journées de Soleure

55ème édition

Article mis en ligne le 4 janvier 2020
dernière modification le 7 février 2020

En janvier 2020, les Journées de Soleure proposent dans leur programme « Rencontre », de rendre hommage cette année à la cinéaste documentaire Heidi Specogna.

Le Festival s’ouvrira avec le film Moskau Einfach ! de Micha Lewinsky, qui rouvre un chapitre explosif de l’histoire suisse récente : Il y a trente ans, le 24 novembre 1989, le conseiller national de l’époque Moritz Leuenberger et la conseillère aux Etats de l’époque Josi Meier présentèrent le rapport de leur Commission d’enquête parlementaire, la CEP, sur les « événements » survenus au ministère de la justice et dans les services secrets. La population a appris ce jour-là que la police fédérale avait, arbitrairement, mis sous surveillance 700’000 personnes et organisations, soupçonnées d’avoir un « comportement antisuisse ». Le film raconte les activités d’un policier qui s’introduit clandestinement dans les locaux du Schauspielhaus à Zurich pour recueillir des informations. Le film se déroule à l’automne 1989, juste avant la chute du Mur de Berlin. Mais le policier au service de l’État fouineur est saisi par le doute.

« Moskau Einfach ! » de Micha Lewinsky

Le cœur du programme du festival est « Panorama Suisse », vitrine du cinéma suisse. Des productions de tous genres et toutes durées sont proposées en présence de leurs auteurs. Les films présentés reflètent la diversité de la création cinématographique suisse. Tables rondes et débats donnent au public la possibilité de dialoguer avec les professionnels et d’approfondir certaines questions.

Deux compétitions donnent une touche compétitive au programme. Le public choisit son film préféré parmi les œuvres nominées et lui attribue le « Prix du public ».

Quant au jury 2020 qui attribuera le “Prix de Soleure“, il est formé de la réalisatrice Ursula Meier, de l’artiste Cemile Sahin et de l’ambassadeur Mirko Manzoni.

Du 22 au 29 janvier 2020