Musée Marmottan Monet, Paris
Paris : Julie Manet

« La mémoire impressionniste »

Article mis en ligne le 21 octobre 2021
dernière modification le 29 septembre 2021

Le musée Marmottan Monet organise la première exposition jamais consacrée à Julie Manet, fille unique de Berthe Morisot et nièce d’Edouard Manet.

Berthe Morisot « Eugène Manet et sa fille dans le jardin de Bougival » 1881

Huile sur toile, 73 x 92 cm. Legs Annie Rouart, 1993
Paris, musée Marmottan Monet © Musée Marmottan Monet, Paris

Légataire de Julie Manet par l’intermédiaire de ses enfants, dépositaire du premier fonds mondial de l’œuvre de Berthe Morisot mais aussi des collections de la famille, le musée Marmottan Monet souhaite apporter un éclairage sur le rôle de Julie Manet dans la vie des arts.

Cet événement, intitulé « Julie Manet, la mémoire impressionniste », mettra en évidence trois aspects de son parcours. Une première section évoquera son enfance et son adolescence et permettra de présenter son cercle familial et amical. La section suivante soulignera l’œuvre de collectionneur de Julie Manet et de son époux Ernest Rouart. En plus des pièces héritées de Berthe Morisot seront présentées les œuvres acquises par le couple : Hubert Robert, Corot, Degas ou encore des grands panneaux de Nymphéas de Monet qu’elle est l’un des rares collectionneurs à avoir acquis avant la mort de Michel Monet en 1966. Une dernière section sera dédiée aux nombreux dons, legs et dations effectués par Julie Manet et son entourage en faveur des musées français et plus généralement à l’œuvre de promotion orchestrée par la famille afin de valoriser l’œuvre de Berthe Morisot et d’Edouard Manet.

La contribution à l’enrichissement du patrimoine national apparaitra ainsi comme une préoccupation réelle de la descendance de la première femme impressionniste.

du 19 octobre 2021 au 20 mars 2022