Musées civiques, Bassano del Grappa (Vi)
Bassano : Ruth Orkin

Une légende de la photographie

Article mis en ligne le 21 décembre 2021
dernière modification le 3 mai 2022

A l’affiche des Musées Civiques de Bassano del Grappa figure la première rétrospective italienne de Ruth Orkin (1921-1985), figure légendaire du photojournalisme mais également cinéaste américaine, auteur du long métrage indépendant intitulé "Little Fugitive", réalisé avec son mari Morris Engel, un film qui a remporté le Lion d’argent au Festival de Venise de 1953.

L’œuvre d’Orkin arrive en Italie à l’occasion du centenaire de la naissance de la photographe (1921), récemment honorée par une rétrospective à New York et Toronto et par une monographie de Hatije & Cantz. Après Bassano (la seule étape italienne), l’anthologie, créée avec DiChroma Photography, entamera une tournée européenne et est attendue à San Sebastian, en Espagne, et à Cascais, au Portugal. Pour le monde de la photographie, il s’agit d’un véritable événement.

Les images de Ruth Orkin sont des interprétations intenses, quel que soit le sujet de son regard : des personnages illustres du monde d’Hollywood ou de New York - comme Robert Capa, Lauren Bacall, Albert Einstein ou Woody Allen - ou des situations de vie extraordinairement ordinaires. Emblématiques sont ses images prises perpendiculairement depuis la fenêtre de son appartement sur Central Park ou la célèbre « American Girl in Italy », icône de la photographie du XXe siècle qui a la particularité d’être la deuxième affiche la plus vendue au monde et qui encore aujourd’hui, à l’époque de « Mee too », encourage des discussions houleuses sur le sujet du sexisme.

Du 18 décembre 2021 au 2 mai 2022