Musée Jacquemart-André, Paris
Paris : Akseli Gallen-Kellela

« Mythes et nature »

Article mis en ligne le 9 mars 2022

Pour son exposition printanière, le musée Jacquemart-André met à l’honneur l’œuvre du peintre finlandais Akseli Gallen-Kallela (1865-1931).

Akseli Gallen-Kallela (1865-1931) « Spring Night » , 1915
Huile sur toile. Collection particulière. Photo : Finnish National Gallery / Conservation department

À travers près de soixante-dix œuvres issues de collections publiques et privées, comptant notamment des tableaux exceptionnels du Musée Gallen-Kallela d’Espoo, l’exposition explore un aspect dominant de son œuvre en traversant l’ensemble de sa carrière, à savoir le thème de la nature et du paysage finlandais.

Gallen-Kallela a su représenter la Finlande avec un lyrisme incomparable. Tournant le dos à la modernité urbaine, il a ancré son œuvre dans la nature sauvage, suivant le déroulé des saisons en prenant pour motif les denses forêts et les innombrables lacs finlandais.

L’exposition du musée Jacquemart-André se propose d’étudier de manière plus approfondie la question de la relation de l’artiste à la nature, qui évolue au cours sa carrière. Ethnographique à ses débuts, elle se nourrit de la pensée ésotérique dans les années 1895 pour acquérir une amplitude inégalée au tournant du XXe siècle. Cette mutation s’accompagne d’un changement de style qui, du naturalisme, évolue vers le symbolisme.

Du 11 mars au 25 juillet 2022