Lausanne : Festival Singuliers Pluriel II

, popularité : 9%

De fin septembre à mi-octobre, le Théâtre 2.21 accueille les spectacles du Festival Singuliers Pluriel. Les spectateurs pourront donc découvrir un grand nombre de pièces lors de cette manifestation.

Du 24 au 29 septembre : Neige silencieuse, neige secrète d’après la nouvelle de Conrad Alken, Cie des Mots Voyageurs.
La détermination avec laquelle Conrad Aiken met des mots sur ses souffrances et son désir de vivre est le cœur de cette pièce. C’est l’histoire d’un voyage, merveilleux et effrayant à la fois, celui que l’on fait lorsque, les yeux mi-clos, on regarde ce qu’il se passe à l’intérieur. Et si on jouait à se perdre avec délice dans ce monde, pour s’y découvrir.

Du 24 au 29 septembre : L’étendoir, écho du lavoir collectif de Océane Forster, Cie Porte-Bagages.
La nouvelle création de la Cie Porte-Bagages choisit un détail de la fresque du quotidien : proposer un univers dans lequel évolue une héroïne qui tente de réfléchir au commun depuis le sous-sol de son immeuble. Le spectacle invite à plonger dans les pensées en vrac d’un être humain pris dans le geste mécanique d’une tâche ménagère.

« Baleine »
jeu : Anne-Laure Sanchez

Du 27 au 29 septembre : Baleine de Simon Vincent, Cie Mala Noche
L’homme qui parle dans Baleine n’a jamais quitté le port. Baleine, c’est peut-être l’histoire d’un homme dans une ville du bout du monde, coincé entre les hautes falaises et l’océan.

Du 1er au 6 octobre : Luna Park de Alain Mudry, Cie Méthylène – en collaboration avec le Petithéâtre de Sion
Luna Park naît d’un court poème. Son auteur à l’impression de ne vivre “plus que dans sa pensée”, il ne parvient plus à sortir de chez lui.

Du 1er au 6 octobre : Écoute les oiseaux ! Tu sais ce qu’ils disent ? de Elodie Masin, Cie Plumages sonores – en collaboration avec la Grange de Dorigny
Dialogue d’amour et d’endurance entre Zemzem, un jeune homme de l’Orient, et Agathe, une jeune femme de l’Occident.

« Écoute les oiseaux ! Tu sais ce qu’ils disent ? »
jeu : Élodie Masin

Du 8 au 13 octobre : Blackout de Christian Waldmann, Cie le cinquième quartier
Blackout est un peu comme un dimanche matin pluvieux, au lendemain d’une soirée bien arrosée. Ce moment de solitude propice à l’introspection. C’est l’opportunité d’entrer dans l’intimité d’un homme, de partager ses interrogations sur son rapport à l’ivresse, à l’amour.

Du 8 au 13 octobre : Mama de Margot Van Hove, Cie Les Battantes – en collaboration avec l’Arsenic – 1er prix PREMIO 2019
Cette création vient de ma tête et de mon ventre... Qui sont ces femmes qui m’entourent ? Projection d’une jeune femme. Projection dans le passé... de l’héritage de nos mères et de nos grands-mères ; de la petite fille que l’on était, tout en passant par certaines figures mythologiques.

Du 24 septembre 2019 au 13 octobre 2019

Réservation : https://www.theatre221.ch

Voir en ligne : Festival Singuliers Pluriel II

Brèves Toutes les brèves