IDS 2009-2010
Diamètre d’une goutte d’huile étalée
Une expérience délicate à réaliser

En déposant une goutte d’huile sur une surface liquide préalablement saupoudrée de talc, on peut voir la goutte s’étaler pour former un disque. En mesurant le diamètre de ce dernier on peut en déduire la taille des constituants moléculaires de l’huile si on connaît le volume de la goutte déposée.

Article mis en ligne le 15 janvier 2010
dernière modification le 17 janvier 2010

par Gérald Thiébaud

En déposant une goutte d’huile sur une surface liquide préalablement saupoudrée de talc, on peut voir la goutte s’étaler pour former un disque. En mesurant le diamètre de ce dernier on peut en déduire la taille des constituants moléculaires de l’huile si on connaît le volume de la goutte déposée.
Photographie : Gérald Thiébaud {JPEG}
Le disque formé par la goutte n’est pas très facile à voir. Oubliez le reflet des néons et le talc qui forme de gros « icebergs » et vous verrez la bordure circulaire de la goutte étalée. (Cliquez sur l’image pour l’agrandir !)

Voir : Protocole